Poêle à bois: Du bon bois pour un bon feu !

Poêle à bois: Du bon bois pour un bon feu !

Toutes les essences de bois n'ont pas les mêmes durées de combustion, les mêmes émissions calorifiques ni les mêmes rendements. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à choisir vos bûches de chauffage dans les meilleures conditions.

Alors que les températures stagnent sous zéro degré depuis quelques jours, il n'y a rien de plus agréable que d'allumer un bon feu de bois et de profiter de la chaleur de la combustion des bûches sous l'assaut des flammes. 

Plus le bois sera dur, plus la durée de combustion sera longue

Il existe une multitude d'essences de bois et toutes n'ont pas les mêmes caractéristiques. Ainsi, les bois durs (pommier, hêtre, poirier, chêne, bouleau, frêne ou noyer) offriront une plus longue combustion que les bois tendres (sapin, peuplier, pin, saule, aulne, érable ou platane). Il conviendra donc d'opter pour un mélange équilibré d'essences afin d'avoir aussi bien des essences qui brûlent longtemps que des essences qui prennent rapidement.

temps de combustion du bois

Si vous utilisez un poêle à accumulation, sachez que les bois tendres (généralement moins chers que les bois durs) conviendront très bien également car la chaleur sera diffusée pendant de longues heures. 

Préférez des bois d'arbres feuillus

Si vous devez choisir entre des bois d'arbres feuillus et d'arbres résineux, veillez à privilégier les premiers cités. En effet, le gaz contenu dans les bois d'arbres résineux éclate et projette des particules qui pourraient se révéler dangereuses. En outre, ces bois produisent davantage de suie dans la cheminée que les bois provenant d'arbres feuillus.

Achetez du bois sec

Si vous n'avez pas d'espace de stockage au sein duquel vous pourrez faire sécher vos bûches, privilégiez l'achat de bois déjà sec. En général, vous pourrez opter pour du bois fendu plutôt que des rondins car vous aurez davantage l'assurance d'avoir du bois séché.

Ne brûlez pas du bois qui vient d'être coupé car il dégagera plus de fumée noire. Idéalement, il conviendra de stocker le bois au sec dans une grange ou sous une bâche (et en hauteur) pendant 2 ans avant de l'utiliser !

Source de l'image: RTBF

Posted on 18/01/2016 Home, Nos conseils 0 528

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Catégories du blog

Derniers commentaires

Aucun commentaire

Rechercher sur le blog

Prev
Next